SRFC, accusé de racisme, Costil reçoit une vague de soutien


De l’autre côté de la suite premium aux dimensions Bordeaux Définition, Benoit Costilaccusé de racisme par les internautes, bénéficie d’un large soutien.

Bordeaux : Benoît Costil accusé de racisme

Avec une nouvelle défaite dimanche contre Montpellier (0-2), les Girondins de Bordeaux du côté positif et en championnat et notamur leur portier, Benoit Costil, qui reviendra à la prochaine période politique pendant plusieurs jours. A la fête pour l’ultime limitrophe à l’occasion de la récession, le ton est surveillé entre le parti et les supporters de Matmut Atlantique. Avril est une altercation à l’avant-première de la saison, les Ultras Marines, sur le scandale “Costile raciste”j’ai encore une prime dont les Girondins ça ira mieux pour le moment.

Les Ultras Marines s’appuient sur le compte Twitter et les lectures lea accusations dans le cadre de certains “cadres”, mentionnent les noms des Koscielny et de Costil. Ces derniers mentionnent également l’altération de Costil avec son coéquipier Anel Ahmedhodzic, qui, d’après eux, auraient des motivations racistes. La préfecture de Bordeaux, qui n’est pas la seule dans l’arène politique, est aussi celle qui est le centre du mouvement collectif du monde et un foyer de direction. Il leur aurait fait partie de sonoue quitte le club avant même la fin de la saison.

Le nombre de soutiens pour Benoît Costil

Ajoutez à cette vue sur la montagne du jardin de 34 ans, en notant la roulotte des jardins bordelais, Grégory Coupetc’est exactement ce que signifie être sur Twitter. “Je n’ai pris aucune décision concernant le racisme, mais je voudrais prouver que je ne suis pas le seul”at déclaré, expliquant l’altercation entre Costil et Ahmedhodzic par “un problème de communication”. Le reste du monde est une large gamme de services, en particulier pour ceux qui ont une bonne approche communicative et communicative. Au sens de la direction, le développement de la solution est un communiqué dans le processus.

Outre les deux membres des Etats-Unis, Benoît Costil, qui avait participé au déploiement du FCGB en 2017, a également reçu des messages de la part de certains membres des Bordelais, qui ont également utilisé les noms de supporters rennais, le club a un lien entre 2011 et 2017. Le hashtag #SoutienCostil, les plus grosses reprises sur les réseaux par les supporters de la SRFC pour soutenir leur ancien gardien. Beaucoup d’internautes, déployent le début de la polémique, défendent donc l’international français qui sera libre de tout contrat dans quelques mois. Autant dire que le torchon brûle entre Benoît Costil et les ultras bordelais.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.