Le gaz russe voyage vers l’est via le gazoduc Yamal-Europe pour un quatrième jour


MOSCOU, 24 décembre (Reuters) – Le gazoduc Yamal-Europe qui fournit régulièrement du gaz russe à l’Europe occidentale était en service vendredi pour un quatrième jour, selon les données du réseau allemand Gascade, acheminant du pétrole d’Allemagne vers la Pologne.

Les prix du pétrole européen ont fortement augmenté cette semaine après que Yamal a changé de cap, mais ont baissé vendredi.

La Russie a déclaré que le changement n’était pas politique, bien qu’il soit lié à l’escalade des tensions entre Moscou et l’Ukraine occidentale. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que le changement était dû à un manque de demandes des consommateurs.

Les prix du gaz en Europe devraient trouver un soulagement grâce à l’importation de gaz naturel (GNL) en provenance d’Asie, car les prix européens rendront la transition plus attrayante.

Gazprom, qui détient le gazoduc et le gazoduc russes, n’a pas conservé son approvisionnement en gaz via le gazoduc Yamal-Europe en décembre. 24, les résultats des ventes ont montré vendredi.

Vendredi, la route de comptage Mallnow à la frontière germano-polonaise était reliée à l’est de l’Allemagne à la Pologne à un taux horaire d’environ 1 218 000 kilowattheures (kWh / h) et devrait être à ces points dans l’après-midi, selon des manifestations. .

Les informations de l’opérateur de gazoduc slovaque Eustream ont montré vendredi que la sélection de gaz russe de l’Ukraine vers la Slovaquie via la frontière de Velke Kapusany était de 739 843 MWh, en baisse par rapport à jeudi 785 160 MWh.

La descente était similaire à celle des coureurs sélectionnés de la République tchèque à la Slovaquie, ce qui signifie que le processus de sélection de la Slovaquie à la capitale autrichienne de Baumgarten était relativement stable par rapport à la veille. (Rapports de Vladimir Soldatkin ; Rapports supplémentaires de Jason Hovet à Prague ; Édité par Edmund Blair)



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.